AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ☆ On fait ce qu'on doit pour ne plus tomber w/Les'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélanie Lawrence
- NOW WE GOT BAD BLOOD.
avatar

Messages : 111
Inscription : 31/08/2015
Avatar : Sophia Bush
Crédits : ©mine - midspring rose (avatar) / Tumblr fuckyeahmissbush (gifs)
Multis-comptes : Felix B -
Pseudo : Midspring Rose ✮ Julia
Age : 32 ans
Statut : Célibataire
Métier : Profileuse et auteur de romans noirs

LOVE UNLIMITED
Adresse:
Répertoire:

MessageSujet: ☆ On fait ce qu'on doit pour ne plus tomber w/Les'   Sam 12 Sep - 20:47

“ On fait ce qu'on doit pour ne plus tomber,
C'est toucher du bois, parfois même prier.
Et puis ça revient, ça envoie valser, les fous et les rois, le pays entier.
Mais nous sommes toujours debout. ”

Ce rendez-vous au Cedars Sinai, Mélanie s’en serait très volontiers passé mais elle n’avait pas vraiment le choix. Elle avait besoin de ce rendez-vous, besoin de savoir comment les choses allaient se passer maintenant. Pour elle et pour son avenir en tant que femme. Ce rendez-vous avec son gynécologue allait permettre de faire le point, de discuter des points un peu tabou qui n’ont que très légèrement été soulevés pour le moment. Bien sûr, Mellie n’à pas put s’empêcher de faire quelques recherches sur le net, bien qu’elle ait tout à fait conscience que ce qu’elle à lu était loin d’être fiable. Bien entendu Garett est de la partie, il est assis côté passager, hors de question pour la profileuse de lui laisser le volant. Elle adore conduire, et être maître de son véhicule. A peine garée, elle se tourne vers Garett. « Je sais que tu tiens à me suivre partout, tu sais que j’apprécie que tu veilles comme ça sur moi mais là c’est un peu…particulier. J’apprécierai que. » « T’en fais pas Lawrence, je reste ici. » Le jeune homme pose une main sur celle de sa coéquipière qui s’apprêtait à la retirer de ses clés, encore sur le contact. « Merci. » Lui lança-t-elle en plus d’un regard qui en disait long quant au fait qu’elle appréciait réellement. Ni une, ni deux, elle s’extirpa de la voiture, munie de son sac à mains, et gagna la clinique. Elle se présenta à l’accueil, un poil anxieuse et mal à l’aise. On lui indiqua gentiment la salle d’attente après lui avoir demandé de bien vouloir patienter quelques instants.  Elle se retourna alors et dans son élan se dirigea vers cette fameuse salle, en chemin elle tomba sur cet homme au regard clair qui la faisait encore frémir. « Mélanie ? » L’intercepta-t-il visiblement surpris de la voir ici. Même si, la dernière fois que la jeune femme avait mis les pieds ici, c’était pour venir le voir. A l’époque, on lui avait seulement indiqué qu’un excellent psychologue exerçait dans cette clinique, ayant plus que jamais besoin des compétences d’un tel professionnel elle était venu ici sans se douter un seul instant qu’elle allait tomber sur cet ancien ami. Cet ancien petit ami pourrait-on même dire. Leslie avait été un de ces hommes qui avaient compté dans la vie de Mélanie. Un de ceux qu’elle avait gardé dans son cœur et qui pointait parfois le bout de son nez dans des moments de nostalgie. « Salut Leslie. » Lança-t-elle tout en esquissant un léger sourire. Elle mentirait si elle disait qu’elle n’avait pas pensé à l’éventualité de le croiser ici aujourd’hui, mais elle aurait préféré que ce ne soit pas le cas. Même si, contre toute attente, ça lui faisait du bien de le voir, sa la rassurait presque. Leslie regardait Mellie d’un regard emplie de questionnements et d’une tendre compassion qui suffirent à la faire frémir en s’imaginant ce à quoi il devait penser. En effet la dernière fois qu’elle était venu le trouver, ils avaient parler de cet homme qui la traquait, qui entrait chez elle qu’elle y soit présente ou non. Mais aujourd’hui, sa visite n’a rien à voir avec cela. A l’époque, pour l’un comme pour l’autre, il avait paru évident qu’il était préférable pour Mélanie de trouver un autre psychologue, ce qui expliquait d’autant plus la surprise de Leslie. « Tu vas bien ? » S’inquiéta le brun tout en déposant une main sur le bras de la jeune femme qui baissa son regard vers cette main. Ce contact lui donnait une drôle de sensation. Tous les deux avaient été si complices durant leurs années d’études à l’université, mais une éternité semblait avoir passé depuis ce moment. « J’ai connu mieux disons. » Répondis Mélanie tout en relevant la tête vers son interlocuteur. « Tu veux venir un instant dans mon bureau ? » Proposa Leslie. « En fait, j’ai rendez-vous avec un médecin. » Bon, elle sait qu’il allait très certainement savoir que c’était le gynécologue qu’elle venait voir, mais elle ne se sentait pas plus à l’aise que ça de lui dire carrément. « Mais je te remercie Les’. Vraiment. Surtout que je pense que ça n’aurait pas été du luxe. »

_________________

Car nous sommes toujours debout ≈
Alors, bien sur on s’aperçoit, que rien ne dure ,pas même soi. Mais malgré tout on recommence, d'abord un pas ensuite un sens. Et puisqu'un jour on se relève, que tout combat fini en trêve. On peut tomber une fois encore, et se savoir un peu plus fort. © Emmanuel Moire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Harper
Leçon n° 1 ≈ Toujours partir avant le petit-déjeuner.
avatar

Messages : 82
Inscription : 06/09/2015
Avatar : Dylan Bruce
Crédits : ©bombshell - avatar & ©tumblr - gifs
Multis-comptes : MICHELLE PARSON
Pseudo : Mashed Woods - Justine
Age : 32 ans
Statut : Célibataire
Métier : Psychologue de renom travaillant au cedars sinai.

LOVE UNLIMITED
Adresse: 4208, West Hollywood
Répertoire:

MessageSujet: Re: ☆ On fait ce qu'on doit pour ne plus tomber w/Les'   Ven 25 Sep - 13:05

Prenant le temps de remercier sa patiente, il ne mit pas longtemps avant de se diriger vers la cuisine du centre pour se faire un bon café. De la caféine il en avait besoin, depuis 7H ce matin il enchaînait les patients et il commençait à ne plus vraiment être attentif à ce qu'ils lui racontaient. C'est en empruntant les couloirs pour se diriger vers la cuisine que son regard s'arrêta sur la salle des radios sans trop savoir pourquoi. Il s'avança alors vers son collègue gynécologue qui semblait absorber par l'observation de ces radios. Regardant à son tour ses radios d'un peu plus près, Leslie qui n'était pourtant pas médecin ne pu faire abstraction de cette petite masse présente sur ce qui semblait être le bassin d'une femme. « Je ne suis pas médecin, mais ça semble pas très bon non ? » demanda t-il ce qui fit sortir son collègue de ses pensées.  « Ah Les', c'est toi. Hum oui non, ce n'est pas très bon effectivement. » déclara le gynécologue comme si il semblait gêné par le fait que Leslie regarde ces radios. Le jeune psychologue le regarda avec suspicions, regarder des radios il l'avait déjà fait des centaines de fois.  « Je vais me chercher un café, tu viens avec moi ? » demanda le spécialiste des femmes tandis qu'il avait déjà franchit le pas de la porte. Leslie haussa les épaules, il se demandait ce qui pouvait mettre son collègue dans un état comme ça. C'est alors qu'il le vit, poser sur la table, en quelques secondes, Leslie sentit son cœur partir en tachycardie. Mélanie Lawrence, était le dossier dont provenait les radios. Comme cela était-il possible ? Pas elle, pas son amie la plus chère et la seule femme dont il avait été amoureux. Son collègue le rappela à l'ordre, il comprenait maintenant son attitude bizarre et le fait qu'il veuille à tout prix le sortir de cette pièce, pour ne pas qu'il remarque que la patiente est en réalité Mélanie.

Ayant besoin de donner quelques dossiers à la secrétaire, Leslie se dirigeait en direction du hall d'accueil du centre. C'est ainsi qu'il l'a croisa « Mélanie ?  » demanda t-il presque surpris. En vérité il n'était pas si surpris de la voir ici après ce qu'il avait pu voir dans la salle des radios, mais il ne s'attendait pas à la revoir si vite. Qu'allait-il lui dire ? Est ce qu'il devait lui faire comprendre qu'il était au courant ? Tant de questions se bousculèrent mais une chose était sûre, il l'a soutiendrait quoi qu'il arrive. « Salut Leslie. » dit-elle dans un léger sourire. Leslie sentait son cœur se serré, voir son amie de cette façon ne lui faisait pas plaisir. Il avait beau être un homme qui se moquait des femmes et enchaînait les conquêtes, il n'aimait pas savoir que son amie soit seule à affronter tout ce qui allait se produire. « Tu vas bien ? » demanda Leslie poliment, même si il savait qu'au fond de lui non elle n'allait pas bien. Il espérait qu'elle lui dise que rien n'allait mais il savait que Mélanie n'était pas le genre de femme à dévoiler ses sentiments et pensées de cette façon. « J’ai connu mieux disons. » évidemment pensa Leslie. « Tu veux venir un instant dans mon bureau ? » demanda le jeune trentenaire en détournant son corps en direction de son bureau. « En fait, j’ai rendez-vous avec un médecin. Mais je te remercie Les’. Vraiment. Surtout que je pense que ça n’aurait pas été du luxe. » pas étonnant se dit Leslie. Il réfléchit quelques secondes avant de soupirer, toute cette histoire le mettait mal à l'aise et il tenait à ce que Mélanie sache qu'il était là pour elle. Il avait aidé de nombreux patients atteints d'un cancer et il savait que ses compétences pouvait aidé son amie. Il l'a prit par le bras et l'emmena dans un petit coin de la salle. « Je suis au courant Mel ... » lâcha t-il dans un soupir. « Je passais par hasard dans la salle des radios et c'est là que j'ai vu qu'elles appartenaient à ton dossier. » avoua t-il en culpabilisant d'avoir regarder ces radios. « Saches que je serais là pour toi quoi qu'il arrive, d'ailleurs si tu veux on peut aller déjeuner après ton rendez vous. Ça ne te feras pas de mal de sortir un peu de cette clinique. » proposa Leslie en toute sincérité.

_________________
What if I never even see you cuz we're both on a stage Don't tell me listen to your song because it isn't the same, I don't wanna say your love is a waiting game Baby I'm thinking it over, What if the way we started made it something cursed from the start.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
☆ On fait ce qu'on doit pour ne plus tomber w/Les'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mariage Caro Oli
» comment faire le profil d'un 2e lapin sur un meme ordinateur
» Le second jeu de vélo qui déchire après Rivals
» Quand le Marquisat fait passer les provençaux pour des soumis
» Les Steamers!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOS ANGELES :: SANTA MONICA :: cedars sinai-