AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ≡ fuck that shit, I ain't old.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Roosevelt
- THEY STARE AT ME, WHILE I CRAVE YOU
avatar

Messages : 66
Inscription : 04/09/2015
Avatar : emmy rossum.
Crédits : @bombshell (av)/@tumblr (sign)
Pseudo : ice and fire. aka manon.
Age : thirty years old, years go by, so what? fuck that shit.
Statut : single, scared of love, married to herself.
Métier : publicist of a talented singer.

LOVE UNLIMITED
Adresse:
Répertoire:

MessageSujet: ≡ fuck that shit, I ain't old.   Lun 7 Sep - 17:32



jack mayfire
– it hurts like a mothefucker –


NOM :  c'est un nom typiquement anglais, résonnant comme il résonne à ses oreilles, c'est un nom comme un autre, mais celui-ci a toujours eu un contrôle particulier sur sa personne. Son père est un grand avocat, sa mère un célébrité à la télévision, alors il tamponne son cerveau et son esprit, elle qui se doit d'être parfaite pour ne jamais bafouer l'image parfaite de sa famille. Les Mayfire ont peut-être l'air parfait, mais ils sont loin de l'être. La jeune fille a pendant très longtemps tenté de s'en séparer, mais l'appel de son nom revient toujours, et l'emmène toujours là où elle n'aimerait pas aller. PRÉNOM :  Un nom masculin pour une fille qui aurait dû être un garçon. Jackson était le plan d'attaque de ses parents lorsque le bébé a poussé son premier cri, mais lorsqu'ils virent que celle-ci n'était en rien un second garçon, ils ont pourtant poursuivi leur plan. Elle a accommodé son prénom à sa personne, on ne l'appelle plus que Jack, elle aime voir les visages de ses clients se décomposés lorsqu'ils remarquent qu'elle est en fait une femme. AGE : Une jeunesse, belle jeunesse qui ne s'épuise jamais, pas une ride, pas un seul mal de dos, pas de problème de santé, c'était son plan d'approche à elle. La vingtaine était belle, peut-être trop belle puisqu'elle celle-ci s'est évanouie il y a quelques jours lorsque Jack a enfin réalisé qu'elle venait d'écumer sa trentième année. Une crise. Une vraie crise, l'angoisse, les pleurs, la peur de ne plus être aimée, le camouflage sous la couette pour que le monde ne la voit pas ainsi, bref, elle est passée par toutes ces catastrophiques phases, pour en venir à une seule conclusion. Elle est devenue vieille et moche. ORIGINES :  Les Mayfire n'ont jamais été des aventuriers encore moins des pionniers, ils viennent d'un monde purement américain, où les origines à droite à gauche n'existent en rien. Jack a épousé la nationalité américaine dès sa naissance, même si elle rêverait de pouvoir partir et faire le tour du monde. Un getaway plan qu'elle exhaussera bien un jour, aux vues de ses nerfs. STATUT :  L'amour c'est du bullshit. Après trente ans, Jack a réussi à comprendre que les mots je t'aime n'avaient aucune signification. Elle s'est faite larguée comme une ingrate par son petit-ami qui l'a quitté pour une fille plus jeune, plus belle. Sa petite soeur. De ce fait, Jack est célibataire, elle hait les hommes, elle hait sa vie, et elle leur fait comprendre avec joie et bonne humeur. MÉTIER :  Jack avait une belle vie face à elle, un diplôme en béton dans la main, des parents influents et la détermination d'un boulet de canon, elle a pourtant tout plaqué il y a quelques semaines. Ancienne grande avocate dans le devenir, Jack commençait à se faire un nom, à devenir importante dans le monde juridique, elle a tout laissé après sa crise, on appelle ça la crise de la trentaine, pour vendre des cupcakes dans un petit magasin. Moins stressant, en revanche ça ne paye pas beaucoup. TRAIT DE CARACTÈRE : écrire ici GROUPE :  écrire ici AVATAR :  Emmy Rossum. SCENARIO OU INVENTE ? :  inventé.


– Sometimes having values brings you happiness
01. Jack c'est une sauvage des émotions, à fleur de peau lorsqu'il s'agit de parler sentiments et toute autre chose dans ce style là, elle préfère encore se tirer une balle dans la tête que de parler de ses états d'âme. 02. Ce rejet d'amour vient sûrement de son éducation, ses parents ont toujours voulu la façonner à leur image, c'est à dire de parfaits samaritains, mais Jack en a toujours décidé autrement. Tête à claques, rebelle dans l'âme et insolente face à toute autorité, elle leur a claque la porte au nez et s'est enfuie du trou dans lequel on voulait l'enfermer. 03. Jack elle provoque, elle adore ça, mettre en colère, faire sortir une personne de ses gonds ect.. c'est son passe-temps. Elle est méchante, manipulatrice, vipère à ses heures perdues, elle manie la langue de Shakespeare avec brio lorsqu'il s'agit de descendre une personne plus bas que terre. 04. Moyennement ouverte, elle a son cercle d'amis et ne fait confiance à personne d'autre. 05. Jack elle a besoin de sa dose d'adrénaline quotidienne, elle cherche l'aventure comme elle change de culotte. C'est une femme volage qui se fiche bien des étiquettes, son image est le cadet de ses soucis, ce qui fait d'elle une inverse de sa mère.


PSEUDO/PRÉNOM : ice and fire. mais appelez moi manon. I love you AGE : dix-huit balais. OU AS-TU CONNUS LE FORUM : mordor.   FRÉQUENCE DE CONNEXION : quand dieu le voudra. t>CRÉDITS PHOTO ET CITATION : écrire ici AUTRE : écrire ici

_________________
Old friend indeed, come built me up, come share your lie, it makes me shine. You get the message, don't you ever forget it, let's laugh & cry until we die! If it wasn't for you, I'd be alone, don't wait til i do wrong, don't wait til I put up a fight. You won my HEART without a question. ~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Roosevelt
- THEY STARE AT ME, WHILE I CRAVE YOU
avatar

Messages : 66
Inscription : 04/09/2015
Avatar : emmy rossum.
Crédits : @bombshell (av)/@tumblr (sign)
Pseudo : ice and fire. aka manon.
Age : thirty years old, years go by, so what? fuck that shit.
Statut : single, scared of love, married to herself.
Métier : publicist of a talented singer.

LOVE UNLIMITED
Adresse:
Répertoire:

MessageSujet: Re: ≡ fuck that shit, I ain't old.   Lun 7 Sep - 17:33

– Why does everything have to be so hard
Une pantoufle s'élança vers le plafond et retomba mollement contre le lit alors qu'une furie faisait le tour de celui-ci s'approchant de l'homme qui se faisait attaqué. Jack sentait la haine das chacun de ses ports, cherchant par tout moyen à sortir, à s'enfuir, et exploser. Elle avait l'air d'une folle hystérique, mais c'était ce qu'elle était, elle sentait le mal, la peur, la tristesse s'en prendre à son esprit, mais la colère persistait, elle était ancrée dans on cerveau comme une marque au fer rouge. "You little piss of shit." Jack n'avait jamais été une tendre, impulsive, franche et sans aucun tact, elle ne tentait même pas de digérer la pilule, non elle implosait. "You left me for my little sister. HOW FUCKING COULD YOU?" Elle ouvrit en grand l'armoire avant d'attraper ses caleçons, ses shorts, en bref tous ses habits, et les jeta par la fenêtre. Puis arracha la bague qu'elle portait encore au doigt, elle avait été une fierté, des belles fiançailles, un merveilleux fiancé, il y a quelques jours sa vie avait été un rêve, un conte de fée, jusqu'à ce qu'il ne vire au cauchemar. "It's not you.. It-" "Oh fuck you already." Elle prit la valise qui était posée sur le lit et la jeta hors de la chambre, un tas d'habits et de petits objets qui leur avaient autrefois appartenu à tous les deux. "I give you one week until you come crawling back here." Elle souriait, la démence venait de la frapper, mais elle ne pouvait s'en empêcher, c'était plus fort qu'elle, il fallait que tout sorte, la frustration; la tristesse, l'incompréhension, toutes ces émotions qui s'entrechoquaient dans sa tête. "And I will tell you to get the fuck off my yard." Jamais elle n'avait fait face à une telle crise, son fiancé venait de la quitter pour sa petite soeur. Sa petite soeur. Elle s'assit quelques secondes sur le lit avant de rire comme une abrutie, elle riait poumons déployés, ce qu'elle voulait avait? Aucune idée. "Jack.. I'm really sorry. I.. don't know what to say." Il valait mieux qu'il se taise, qu'il la ferme. Elle avait mis tout son corps dans cette relation, absolument tout, elle avait accepté qu'il parte à l'étranger pendant des semaines pour son boulot, elle avait accepté ses parents, elle l'avait soutenu, elle avait absolument tout fait. Et il l'a largué lâchement pour sa cadette. Qu'avait-elle fait de mal? Elle serra les poings et se retourna violemment vers lui. "You wanted young? Well you got young. Have fun with my sister, she's a bitch." Et elle partit, loin, le plus loin possible de lui. (...) Elle sentit un sanglot se loger dans sa gorge, puis elle explosa, les larmes coulèrent, elle était un spectacle piteux à regarder. "Am I that ugly and that old?" Son jumeau leva un sourcil et vint s'asseoir à côté de sa jumelle. Il ne comprenait rien aux filles, mais si son ex fiancé avait besoin d'un ravalement de façade, il allait le faire, il était prêt à tout pour Jack. "No, of course you're not, he's an asshole, you deserve much better." Jack attrapa un mouchoir avant de se moucher lamentablement dedans, elle était une spectacle de ridicule qui dépassait toute limite, même pour elle. Quand avait-elle pu tomber aussi bas? Quand? Elle sentit la main de son frère se poser dans sa nuque, il l'embrassa sur le front et la serra contre elle. "I know that I deserve better." Elle marqua une pause. "But do I deserve a better sister? I mean how could Carter do this to me?" Sa soeur. Une garce, Jack l'avait toujours toléré, malgré ses caprices et sa rébellion adolescente, elle avait toujours joué à la grande soeur responsable et aimante. Elle n'avait pas toujours accepté les choix de Carter, ne l'avait pas toujours supporté, mais avait toujours été présente pour la rattraper au vol. Jack avait été une bonne grande soeur, comment avait-elle mérité une telle blague? La sonnerie retentit dans l'appartement de son frère, et Jack ne réagit pas, elle resta léthargique sur le canapé, se rappelant toutes les scènes de dirty dancing et the notebook dans sa tête. Ces signaux d'amour lui donnaient la gerbe mais n'arrivaient pas à se détacher de son cerveau. Une tête brune entra dans l'appartement, plus petite que Jack, la jeune femme la reconnut pourtant immédiatement. Carter, la traitresse. "Oh, the bitch is here." Jack se leva et se posta devant sa soeur, elle pouvait se montrer intimidante, même face à des princesses capricieuses. Elle leva la main et mit une gifle à sa cadette, un sourire se mua sur ses lèvres. "You deserve it skank. I supported you, I was there when you wanted to do crazy stuff that I knew that would never work, 'cause darling, sorry to tell you that, but you've got no skills." Carter se recula, sa main collée à sa joue, elle avait les larmes qui lui pendaient des yeux, pourtant Jack ne ressentait aucune compassion, absolument aucune. "I invite you to get the fuck out. And don't ever talk to me again Carter. Ever." Jack recula, tourna les talons et s'en alla en direction de la salle de bain. Elle avait envie de pleurer, de comprendre, mais elle devait bien comprendre une chose: jamais n'était simple, en particulier dans sa famille. "This is so fucked up." Elle murmura ces quelques mots avant de s'observer dans le miroir. Elle n'était pas vieille. Non, elle ne l'était pas.


Elle regardait sa montre alors qu'elle attendait sagement que ses amies viennent la rejoindre. Jack avait toujours eu besoin d'elle, de plus loin qu'elle

reid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
≡ fuck that shit, I ain't old.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intrégration dans la LGN.
» (m/libre) bob morley ✻ love is the shit, passion is true

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MADE FOR YOU :: Guess Who's Coming to Dinner :: Til Death Do Us Part-